Les meilleurs remèdes contre les piqures de moustiques

Leur piqûre provoque des démangeaisons, des gonflements, voire des douleurs. Une fois que les moustiques ont frappé, il faut agir rapidement pour éviter les conséquences désagréables. Heureusement, il existe de nombreux remèdes maison contre les piqûres de moustiques, qui agissent rapidement et efficacement.

Nous allons vous présenter dans cet article les 12 meilleurs remèdes contre les piqures de moustiques.

Pourquoi la piqûre de moustique démange-t-elle ?

Lors de la piqûre, la salive du moustique pénètre dans la peau. Elle contient des substances qui empêchent le sang de coaguler, afin que le moustique puisse le sucer sans entrave. Malheureusement, ces substances ont d’autres effets secondaires : elles provoquent des inflammations et libèrent de l’histamine, une hormone tissulaire. Celle-ci fait en sorte que les tissus autour de la piqûre enflent et que des papules se forment.

Pour traiter une piqûre de moustique, il faut donc détruire les protéines de la salive, apaiser l’inflammation, prévenir les infections et neutraliser l’histamine. Pour ce faire, différents remèdes maison contre les piqûres de moustiques peuvent être utiles, ainsi que des produits spéciaux disponibles en pharmacie.

Traiter une piqure de moustique rapidement

La piqûre de moustique en elle-même n’est pas douloureuse, de sorte qu’on ne la remarque qu’après coup – généralement lorsqu’elle commence à démanger de façon infernale. En règle générale, la piqûre n’est pas dangereuse, mais elle provoque des irritations cutanées d’intensité variable. Pour toutes les mesures, plus elles sont appliquées tôt, plus elles sont efficaces.

Le grattage est certes un remède immédiat apprécié contre les démangeaisons, mais il doit absolument être évité. D’une part, le grattage ne sert à rien, car les démangeaisons réapparaissent peu de temps après. D’autre part, on gratte la peau, ce qui permet aux bactéries d’y pénétrer et de provoquer des infections.

Il est préférable de refroidir directement la piqûre. Cela peut se faire avec de l’eau, une bouteille réfrigérée, un accumulateur de froid ou tout ce que l’on a sous la main.

La salive est particulièrement pratique comme aide immédiate gratuite et toujours disponible. Notre salive contient en effet des antihistaminiques et des analgésiques. Le crachat a donc un effet décongestionnant et apaise les démangeaisons. En même temps, l’humidité refroidit la piqûre.

Le froid aide à lutter contre les démangeaisons

Le froid est un remède éprouvé contre les inflammations et a donc également un effet décongestionnant sur les piqûres de moustiques. Différents objets conviennent pour refroidir, comme les glaçons, les aliments congelés, les packs de froid ou les compresses froides. Il est toutefois important de ne jamais poser les objets froids en contact direct avec la peau, mais de les envelopper dans un torchon de cuisine ou une serviette.

Le fromage blanc est une autre possibilité de rafraîchissement. Soit en l’appliquant directement sur la piqûre de moustique, soit en l’appliquant sur un torchon ou une serviette et en l’enroulant ou en l’appliquant autour de la piqûre de moustique. Le fromage blanc froid soulage également l’enflure et aide à lutter contre les démangeaisons.

L’eau-de-vie rafraîchit et désinfecte

À l’intérieur, l’eau-de-vie réchauffe et nous fait peut-être oublier la piqûre de moustique, mais à l’extérieur, elle est encore plus efficace : il suffit d’imbiber un linge d’alcool à haut degré et de le poser sur la piqûre ou d’en envelopper la zone. Le froid de l’évaporation de l’alcool le refroidit, il désinfecte en même temps la piqûre et a un effet légèrement anesthésiant. Utiliser toujours de l’alcool pur.

Les oignons un remède naturel contre les piqûres de moustiques

On a presque toujours un oignon à la maison. Il suffit de l’ouvrir et d’appuyer fermement sur la piqûre. Le soufre contenu dans le jus d’oignon, qui nous fait aussi monter les larmes aux yeux, a en effet de nombreuses propriétés positives : il inhibe les inflammations, a un effet antibactérien et désinfecte. En même temps, le jus d’oignon rafraîchit et soulage ainsi les démangeaisons et les gonflements.

Utiliser une bouillie de sel

Le sel a également un effet analgésique et peut donc rendre de bons services en cas de piqûre de moustique en tant que remède maison. Pour cela, il suffit de mélanger du sel avec un peu d’eau jusqu’à obtenir une bouillie épaisse. Appliquer ensuite cette pâte directement sur la piqûre. Il est également possible d’utiliser de la salive : humidifier légèrement la plaie, ajouter du sel et frotter.

Traiter les piqûres de moustiques avec de l’huile d’arbre à thé

On attribue à l’huile de tea tree de nombreuses propriétés positives. En effet, l’huile essentielle a un effet antibactérien, anti-inflammatoire et légèrement désinfectant. Elle agit ainsi sur de nombreux problèmes de peau comme l’herpès, les verrues, les pellicules ou justement les piqûres d’insectes.

L’huile d’arbre à thé ne doit toutefois jamais être appliquée non diluée. Il est préférable de verser cinq à sept gouttes dans 100 ml d’eau, puis d’humidifier la plaie avec un chiffon.

L’aloe vera a un effet analgésique

L’effet bienfaisant de l’aloe vera est bien connu. C’est surtout le gel contenu dans les feuilles qui a un effet rafraîchissant, anti-inflammatoire et antiseptique. En tant que remède maison contre les piqûres de moustiques, l’aloe vera se présente en outre très bien comme plante en pot sur le rebord de la fenêtre. Pour le traitement, il suffit de couper une feuille et de presser le côté coupé directement sur la piqûre.

Le plantain lancéolé contre les piqûres de moustiques

Le plantain lancéolé est une autre plante médicinale. On le trouve dans presque tous les jardins ou parcs et il constitue donc un remède maison parfait contre les piqûres de moustiques lorsque l’on se promène dans la nature. Le plantain lancéolé soulage les démangeaisons et les gonflements. Pour cela, écraser un peu quelques feuilles dans la main pour en faire sortir le jus. Ensuite, frottez doucement la piqûre avec cette préparation.

Les pâquerettes sont un bon remède naturel contre les piqures de moustiques

Grâce à son pouvoir végétal, la pâquerette soulage également les démangeaisons dues à une piqûre de moustique et empêche la formation d’un bouton. Pour cela, presser un peu les petites fleurs et frotter le jus sur la piqûre. Il est également possible d’en verser dans une compresse et de la poser sur la piqûre.

Des compresses de vinaigre aident en cas de piqûres de moustiques

Le vinaigre ménager est également efficace contre les démangeaisons. Il apaise, rafraîchit et désinfecte la peau. On peut soit faire couler le vinaigre directement sur la piqûre, soit le mettre sur un linge et le poser sur la piqûre.

Le miel : l’un des remèdes les plus efficaces

Le miel est une véritable arme miracle, car il possède des vertus curatives naturelles et est donc volontiers utilisé pour soigner de nombreux troubles. Son pouvoir antibactérien et anti-inflammatoire est particulièrement apprécié comme remède maison contre les piqûres de moustiques. Il suffit d’une petite goutte et d’un léger massage sur la piqûre pour soulager l’enflure.

La chaleur contre les piqûres de moustiques

Le froid n’est pas le seul remède contre les piqûres de moustiques, la chaleur fait également des miracles. On suppose que des températures de 50 degrés détruisent les protéines de la salive du moustique et suppriment ainsi les démangeaisons et la formation d’un gonflement. Le principe est toutefois le suivant : plus tôt on traite la piqûre de moustique avec de la chaleur, mieux c’est.

La méthode la plus simple est de chauffer brièvement une cuillère sous l’eau chaude et de la presser directement sur la piqûre pendant quelques minutes. Au lieu d’une cuillère, on peut bien sûr utiliser n’importe quel autre objet métallique, mais aussi un morceau de coton ou un torchon de cuisine. Mais attention au risque de brûlure ! Ne jamais mettre un objet chaud en contact avec la peau, mais le laisser d’abord refroidir un peu.

remede liquide contre les moustiques

Remèdes contre les démangeaisons en pharmacie

Si tous les remèdes maison contre les piqûres de moustiques sont inefficaces, il existe bien sûr aussi des remèdes en pharmacie. Les gels rafraîchissants font partie des classiques. Les antihistaminiques sont également efficaces contre les gonflements et les démangeaisons. Le gel Fenistil fait partie des grands classiques.

Les guérisseurs de piqûres fonctionnent selon le principe de la chaleur. Il s’agit de petits appareils spécialement conçus pour traiter les piqûres de moustiques. L’appareil se réchauffe à environ 50 degrés et est ensuite appliqué directement sur la piqûre. Les molécules de protéines contenues dans la salive du moustique sont ainsi détruites.

En prévention, différents sprays répulsifs comme Autan sont également disponibles en pharmacie. On les vaporise généreusement sur les vêtements ou directement sur la peau. L’odeur est censée éloigner les moustiques.

Éviter les piqures de moustiques avec ces astuces

Mieux encore que de traiter une piqûre de moustique, il est préférable de ne pas en avoir du tout. Il est très facile de repousser les moustiques avec quelques remèdes maison, car ces petits suceurs de sang sont très sensibles aux odeurs :

Les huiles essentielles

La lavande et le citron surtout, mais aussi le clou de girofle, le romarin, la menthe ou l’eucalyptus éloignent les moustiques sous forme de bougies parfumées, de sprays d’ambiance, de lotions ou d’huiles parfumées.

Plants de tomates

L’odeur intense de la plante ne plaît pas du tout aux moustiques. Un plant de tomates sur le rebord de la fenêtre ne donne pas seulement de délicieux fruits, mais éloigne également les moustiques.

Ail

Les personnes particulièrement touchées par les piqûres de moustiques devraient manger beaucoup d’ail. Ses émanations par la peau éloignent les nuisibles.

ail contre les moustiques

Friction à la bière

C’est un peu inhabituel, mais se frotter la peau avec de la bière éloigne effectivement les moustiques. Il faut toutefois aimer l’odeur de la bière qui s’y accroche.

Huile d’arbre à thé

Elle ne sert pas seulement à soulager les piqûres de moustiques, mais aussi à les repousser. Sous forme de spray, elle constitue une bonne alternative aux sprays répulsifs vendus en pharmacie. Dans 100 ml d’eau, ajouter 15 gouttes d’huile d’arbre à thé et 1 cuillère à café de sel. Secouer vigoureusement et vaporiser ensuite les vêtements ou la peau. L’huile d’arbre à thé peut également être utilisée dans une coupelle sur le rebord de la fenêtre. Et en cas de bain de soleil, il suffit d’ajouter l’huile à la crème solaire.

Add Comment