Le diabète et la vue chez les seniors

Une vision saine est l’une des nombreuses choses que le diabète peut endommager s’il n’est pas soigneusement contrôlé. Cela est vrai pour le diabète de type 1, le diabète de type 2 et même le diabète gestationnel. Avec le diabète, le risque de développer un certain nombre de maladies oculaires augmente, notamment la cataracte, l’œdème maculaire diabétique, la rétinopathie diabétique et le glaucome. Si l’on regroupe ces maladies sous le terme générique de “maladie oculaire diabétique”, cela fait du diabète l’une des principales causes de cécité dans le monde.

Comment fonctionne le diabète

Le diabète de type 2 ou le diabète gestationnel signifie que l’organisme est incapable d’utiliser efficacement l’insuline pour réguler la glycémie. Le diabète de type 1 signifie que l’organisme ne peut pas produire suffisamment  d’insuline au départ. Lorsque le diabète n’est pas géré avec soin, il entraîne des périodes de glycémie dangereusement élevée, ce qui nourrit les bactéries nuisibles et rend le sang plus acide. Il peu être fatale pour les personnes âgées.

Comment cela affecte-t-il les yeux ?

Diabète et cataractes

Une personne diabétique est jusqu’à cinq fois plus susceptible de développer des cataractes qu’une personne non diabétique. Pourquoi ? Parce que l’hyperglycémie peut faire gonfler le cristallin et provoquer l’accumulation de protéines opaques, ce qui le rend trouble. Grâce à la chirurgie moderne d’extraction de la cataracte, la cataracte est toutefois très facile à traiter. Ce site vous en dira plus sur ces genres de maladies.

Rétinopathie diabétique et œdème maculaire

Lorsque le sang est plus acide en raison d’une glycémie élevée, il peut endommager les vaisseaux sanguins. C’est un gros problème pour les minuscules capillaires qui nourrissent la rétine au fond de l’œil. On parle de rétinopathie diabétique lorsque ces capillaires fuient. L’organisme tente de réparer les dommages en faisant pousser de nouveaux vaisseaux sanguins, mais ceux-ci sont moins stables et plus susceptibles de fuir que les anciens. Il n’y a pas toujours de symptômes au début, mais l’un des plus courants est la présence de taches sombres ou de flotteurs dans le champ de vision.

Environ 10 % des personnes atteintes de rétinopathie diabétique finissent par développer son cousin, qui consiste en une accumulation de liquide dans la macula. Ce liquide déforme la vision et gomme les couleurs. Un traitement chirurgical peut être nécessaire pour rétablir une vision plus normale.

Diabète et glaucome

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que le liquide contenu dans nos yeux ne reste pas là toute notre vie. En fait, nos yeux remplacent ce liquide petit à petit, en permanence, et c’est un élément important de la santé oculaire. Le glaucome est ce qui se produit lorsque ce processus est bloqué et que la pression s’accumule contre le nerf optique jusqu’à causer des dommages. Un diabétique est plus susceptible de développer un glaucome, qui ne présente pas toujours de symptômes évidents au départ. Le meilleur moyen de le détecter la maladie est de passer régulièrement des examens de la vue !

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *